ITURI : Le parlement d’enfants accorde un délai d’un mois à l’administration militaire pour définir les mécanismes de protection de l’enfant

0
98

Le parlement d’enfants de l’ituri condamne le meurtre des enfants lundi 09 Mai dernier dans le site minier de Lodha par les miliciens Codeco.

Dans une déclaration lue ce Mercredi 11 Mai 2022, cette structure de défense de droits de l’enfant accorde un mois aux autorités militaires afin de définir un mécanisme de protection des enfants face à cette flambée de l’insécurité en ituri.

Joseph KIKUNI président du parlement d’enfants de l’ituri demande à ces groupes armés d’intégrer les FARDC pour le bien de notre pays.

« Dans ce conflit armé qui touche la grande partie du territoire de Djugu, plusieurs violentions graves de droits de l’enfant ont été enregistrés surtout avec la tuerie des plusieurs enfants lors de l’attaque dans la nuit du lundi au mardi 10 mai dernier dans le site de déplacés de Lodda non loin de Fataki en territoire de Djugu. En effet le parlement D’enfants de l’ituri lance un ultimatum d’un mois à l’administration militaire pour définir un mécanisme de protection des enfants au cas contraire dépassant la durée donnée le parlement d’enfants se réserve de tout commentaire car les enfants ont beaucoup patienté, et maintenant il est grand temps pour que ces derniers passent en action pour le retour de la paix » indique Joseph KIKUNI son président.

Vous le savez, dans la dernière attaque de Codeco de ce site de Lodda au moins 15 personnes ont trouvées la mort dans cette attaque.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here