Katogota: Commémoration du 20 ième anniversaire du massacre de plus de 300 personnes

0
49

KATOGOTA, SUD-KIVU:- La population de Katogota en groupement d’Itara-Luvungi en territoire d’uvira, a commémoré dans un contexte particulier ce jeudi 14 Mai 2020, le 20è anniversaire du massacre de plus de 300 personnes assassinées le 14 Mai 2000. Le rapport du Projet Mapping pointe le doigt les combattants du RCD et  APR d’avoir tué ces innocents.

Selon la même source, ces combattant s’était soulevés contre l’assassinat d’un officier militaire de ces troupes,  à 1km de Katogota quand celui-ci revenait du village voisin de Lubarika. Aussitôt appris cette nouvelle, ces éléments avaient réagi en épée et en tirs  directe sur la population faisant la mort de plus de 300 personnes.

Suite au contexte actuel du corona virus, les habitants de ce milieu ne se sont pas rassemblés en masse comme d’habitude, mais quelques leaders se sont réunis pour méditer autour du thème ” le pardon et non la vengeance.

Le chef de village de Katogota Mr Eric Muvomo, plaide pour la reconnaissance de cette journée au niveau national et la mise en pratique de la commission- vérité et réconciliation non seulement pour juger les auteurs mais aussi et surtout une réconciliation et la cohésion sociale.

Reconnaissant que suite à ce massacre, vingt ans après il y’a des conséquences socioéconomiques et psychologiques aux habitants de ce village cette autorité a ajouté par ailleurs que suite à cette circonstance macabre, certains habitants de Katogota vivent en exil et ne puissent plus vouloir rentrer dans leur pays pour ne pas citer leur village, suite à cette nostalgie. Toute la population de Katogota a passé cette journée  en méditation ce jeudi 14 Mai 2020.

Pour rappel, dans la province du Sud-Kivu ainsi que dans le reste du pays, de nombreux massacres ont eu lieu au cours des 25 dernières années, depuis 1996.  Le UN mapping report a mis en évidence plusieurs atrocités ethniques, telles que ceux de Baraka, Kabela et Gatumba contre Banyamulenge, celui de Makobola contre Bembe etc.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here