KINSHASA: Le député national Mudekereza invite les autorités à urbaniser la ville de Bukavu si non tout le monde va se retrouver dans le Lac.

0
14

KINSHASA,RDC: Le député national Olive Mudekereza réitère son plaidoyer de voir les autorités congolaises urbaniser dans l’urgence la ville de Bukavu pour éviter des morts à chaque saison de pluie et des incendies pendant la saison sèche.

Cet élu de walungu l’a dit ce jeudi 17 mars 2022, au lendemain d’une forte pluie qui a fait plusieurs dégâts le mercredi soir.

Pour lui, la ville de Bukavu était la plus belle de l’Afrique mais elle risque de disparaître avec plus d’un million d’habitants sur 6.000 hectares.

«Une ville prévue par les belges pour moins de 100 mille habitants, aujourd’hui la ville de Bukavu est la plus chère au monde, où la parcelle de 5mx10m coûte 50 à 100.000 usd valeur d’une parcelle de 30m x 40m avec maison partout au monde, même aux États-Unis Unis » déplore Mudekereza

Ce députe national indique que l’urgence  s’impose pour le début du projet d’aménagement du territoire national envisagé par le gouvernement, en commençant par le Sud-Kivu pour sauver  la ville de Bukavu en mettant en place un nouveaux plan d’urbanisation.

Le bureau urbain de la société civile du Sud-Kivu a dressé un bilan lourd de dégâts de la pluie de mercredi. Dans la commune de Kadutu,la société civile parle de 5 véhicules emportés par les eaux dont 3 se trouvent sur le lac au port de la SNCC.

Un homme repêché des eaux au niveau de l’Institut Lumière et 3 autres personnes disparues dont un corps trouvé à Kasali sur avenue Camp CINEMA.

Une fille d’environ 13 ans a été blessée après l’écroulement d’un mur sur Avenue Buholo 2.Les murs des plusieurs autres maisons se sont écroulées sur Avenue Bankonko. D’autres dégâts ont été répertoriés dans la commune d’Ibanda et Kadutu déplore Jackson Kalimba président urbain de la société civile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here