Les agents de la riposte contre Ebola, dans la rue pour réclamer leurs arriérés de salaire

0
11

BUKAVU, SUD-KIVU:- Pour manifester leur mécontentement, les prestataires des soins dans la riposte contre la maladie à virus Ebola dans la ville de Bukavu et territoire de Mwenga ont descendus dans la rue en ville de Bukavu ce vendredi 24 Janvier 2020 avant de chuter au gouvernorat de province, en exigeant leurs salaires de 4 mois à la coordination générale contre cette épidémie en RDC.

Tous avec des calicots sur lesquels on pouvait lire : ” nous exigeons notre salaire “, ” le salaire est un droit “, scandant des chansons de colère devant le bureau de l’autorité provinciale.

L’un des manifestants, monsieur Joël Omari, vice président de la commission de la communication des risques et engagement communautaire au Sud-kivu, précise qu’ils ont travaillé doublement pour que la maladie à virus Ebola ne se propage pas dans la ville de Bukavu et dans les territoires de la province du Sud-Kivu. Mais aujourd’hui, ajoute-t-il, nous nous retrouvons dans l’oubliette malgré nos efforts et services rendus.

Ces prestataires des soins sont chiffrés à 600 agents dans la sous coordination de Bukavu et Mwenga, ils demandent au gouvernement provincial de faire le plaidoyer au près de la coordination générale pour qu’ils soient remis dans leur droit.

Signalons qu’après les deux cas confirmés en Août dernier dans le territoire de Mwenga par le gouverneur de province Théo NGWABIJE KASI, le Sud-kivu enregistre zéro cas de virus Ebola depuis septembre dernier 2019, c’est ce que révèle le ministre provincial de la santé Cosmos Kusimwa.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here