Les jeunes patrouilleurs de Kamanyola menacent la suspension de cette activité

0
61

KAMANYOLA, SUD-KIVU:- Le jeunes de Kamanyola qui assurent la  sécurité pendant la nuit menacent la suspension de cette activité appelée communément ” rondo” sous motif: manque d’appui matériels” et ceci on peut le lire dans une correspondance adressée au président du conseil local de la jeunesse de Kamanyola.

L’activité de Rondo est l’oeuvre de la jeunesse de Kamanyola depuis le début de l’année 2017 suite à l’insécurité qui battait record à dans cette contée.

Selon Raphaël Budika un de jeunes  patrouilleurs communément appelés Balala Rondo parle des différentes difficultés dont ils sont victimes en exerçant la patrouille il s’exprime au micro d’Imurenge.com

De son coté  le président de la jeunesse monsieur  David Sadiki,dit que les mesures seront prises quand à ce, après une réunion qui sera organisée d’ici vendredi.
Contactez à ce sujet le Chef de poste d’encadrement administratif de Kamanyola Mr Matendo Kanoko, ce dernier parle que cette situation trouvera la solution aussitôt une réunion urgente du conseil de sécurité sera réuni, tout en rassurant une sécurité totale dans son entité.

La population de Kamanyola n’ont pas l’air de le croire et propose une cotisation de 500fc par ménage afin de répondre aux besoins exprimés par le Balala Rondo,car selon la population, le patrouilleurs sont d’une importance capitale compte tenu du temps passé que Kamanyola était caractérisée par les vols et meurtres.

Suivez les propos de la population au micro de Imurenge.com

Rappelons que, ce mouvement a vue jour depuis 2017 suite à l’insécurité qui battait sons succès, causant la mort de plus de 10 personnes et plus 30 familles en exile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here