Depuis tôt ce matin une forte tension des étudiants de l’ISTM-BARAKA, s’observe dans la rue

2
2

BARAKA, FIZI:- Les étudiants de l’Institut Supérieur des Techniques Médicales en ville de Baraka ont, depuis tôt le matin de ce jeudi 12 décembre, manifesté leur mécontentement de ce qu’ils qualifient ” de la megestion de leur directeur général au sein de cette institution publique “.

Devant l’enclos de cet établissement et partout dans les rues de Baraka, ces étudiants et étudiantes ont été vite dispersés d’abord par les éléments de la police qui ont, en projectile, jeté les balles lacrymogènes, puis continué la marche jusqu’au bureau de la mairie où ils ont rencontré l’autorité urbaine et laissant leurs réclamations.

Ces étudiants dennoncent dans une lettre adressée au ministre national de l’enseignement supérieur et universitaire, “la mégestion de leur directeur général, monsieur René Muzaliwa Masimango au sein de L’ISTM-BARAKA”. C’est en ce sens qu’ils exigent son départ définitif.

” Le DG demande des frais académiques illégaux, il chasse les étudiants pour non achat des syllabus, il nomme les chefs des promotions et les portes paroles des étudiants et injurie publiquement les étudiants et leurs parents “, dennoncent-ils dans cette lettre.

En réaction, le DG de L’ISTM-BARAKA, monsieur René Muzaliwa Masimango, estime que ces réclamations n’ont aucun fondement, car l’institution qu’il gère est régie par les règles de droit auxquelles il veille à respecter.

” Si moi j’aurais injurié qui que ce soit depuis des années, l’ISTM n’aurais pas aujourd’hui un nombre important des étudiants. Nous sommes la première institution supérieur avoir beaucoup d’étudiants que d’autres de la ville. Je regrette parceque les étudiants qui font tous ces bruits sont les étudiants d’une seule promotion ; la G2 sciences infirmières. Et j’espère que ces étudiants ne sont pas seuls, ils sont commandés quelques part, c’est ainsi que j’ai demandé à la police de mener des enquêtes approfondies pour en dénicher les vrais auteurs. L’ISTM-BARAKA respecte tout le monde et veille au respect de la loi “, a déclaré le DG de L’ISTM-BARAKA.

Étant une institution de l’Etat, L’ISTM-BARAKA compte seulement 6 agents mécanisés.

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here