Les retombés de la guerre sur l’éducation au sein des écoles à Minembwe

0
29

MINEMBWE, FIZI :- L’église CELPA et l’Université Eben-ezer de Minembwe se soucient de la situation humanitaire des enseignants Non Payés N.P et les Nouvelles Unités N.U de cette zone mais également l’état actuel de l’éducation des élèves des ces écoles.

Selon le révérend pasteur de l’Eglise CELPA  et préfet de l’institut Ilundu l’idée est venue après avoir constaté que les parents qui prenaient les enseignants en charge ont été pillés tout les biens et pour le moment la majorité sont dans une situation économique très critique.

Pasteur HARERA précise à imurenge.com qu’ils ont élaborés un projet d’urgence soumis aux différents bailleurs pour venir en aide d’abord les parents en payant les enseignants avant que le gouvernement congolais réalise son projet de la gratuité et le payement des enseignants nouvelles unités et les non payés.

Nôtre source ajoute que vis à vis de la crise qui a secouée Minembwe les parents n’ont pas la possibilité de prendre en charge les enseignants comme ça se faisait au paravent.

Ce projet vise les écoles qui ont les enseignants N.U et N.P pour voir comment sauver l’éducation des enfants et prévenir pour que cette année ne soit pas une année blanche renchérit Monsieur HARERA.

Ecoutez le pasteur de l’Eglise CELPA de Minembwe et préfet de l’Institut Ilundu qui donne des précisions sur leur projet il est joint au téléphone par d’Imurenge.com

La gratuité de l’enseignement de base prônée par le chef de l’état a déjà suscitée un bras de fer entre les enseignants et les parents dans les différents coins du pays.

Des enseignants qui sollicitent la collaboration pour que les parents payent  la prime chose allergique pour la majorité des parents qui se contentent de la décision du président de la République, qui reste dans sa position sur la gratuité.

Une particularité s’observe dans le haut plateau d’Uvira, Fizi et Mwenga là, même si les parents auraient l’idée de payer les enseignants par peur de perdre l’année scolaire pour leurs enfants aujourd’hui les moyens ne les autorisent pas suite à la guerre qui se déroule à Minembwe qui fait que les habitants se retrouve dans une situation de pauvreté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here