Lubondja : Un élément des FARDC meurt dans une embuscade tendue par les Mai Mai

1
9

LUBONJA, SUD-KIVU:- Mort d’un élément FARDC, ce samedi 13 Juin 2020 dans une embuscade tendue par les Mai Mai dans un village dénommé chez Maman Tantine.  Selon le porte parole des FARDC opération sokola II, Sud-Kivu, la victime est l’un des 3 militaires FARDC qui accompagnaient les Bergers Banyamulenge, qui se dirigeaient vers Lulimba avec leurs vaches arrivés à Lubondja ces bergers et ces militaires sont tombés dans l’embuscade des Mai Mai.

Capitaine Dieudonné Kasereka précise qu’il y a eu échange des tirs entre les forces loyalistes et ces assaillants et c’est par là qu’un élément FARDC a  réussit un coup de balle et décédé sur place. Selon le communiqué publié ce dimanche 14 Juin 2020, par le porte parole sokola II, sud Sud-Kivu, le commandement de l’opération sokola II, sud Sud-Kivu, condamnent ces actes criminels contre les FARDC.

Selon toujours ce communiqué, les bergers et leurs vaches ont continué leur voyages sous escortes  des FARDC.  Les FARDC disent avoir pris des dispositions nécessaires pour mettre hors d’état de nuire ces ennemis de la patrie, a renseigné capitaine Dieudonné Kasereka.

D’autres part dans la mi -journée de ce dimanche 14 Juin 2020, 80 vaches sont pillées par les hommes armés présumés Mai Mai à Mikenge dans les camp des déplacés. Le président du camp de déplacés de Mikenge, monsieur Yoshuwa  Basanda dit que sur ces 80 vaches les FARDC ont réussit à récupérer  60 vaches et les assaillants sont partis avec 20 vaches. Nous avons tenté de contacter les autorités militaires pour en savoir plus mais nos efforts n’ont pas abouti.

Pour rappel, ce samedi 13 Juin 2020, 50 vaches ont été pillées par les hommes armés présumés Mai Mai à Mikenge, une information qui a été confirmée par les propriétaires des vaches. Mais les FARDC dans un communiqué signé par sont porte parole sokola II, sud Sud-Kivu  n’ont pas reconnus le pillage de ces vaches.

1 COMMENT

  1. La question n’est pas d’accompagner les bergers,on rien de les accompagner,ils devraient plutôt les protéger,à l’heure où je parle,il y a une inforamation d’autres vaches emportées à Rulimba et un berger gravement blessé,coupé par des machettes à la tête,au pied et aux,il est dans un Etat critique.imaginez une telle coïncidence de ces deux incidents,c’est une épuration éthnique dont certains Frdc sont complice.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here