MAKOBOLA : Sept personnes arrêtées, des coups des balles entendus et la RN5 barricadée

0
278

MAKOBOLA, SUD-KIVU :- La situation sécuritaire a été perturbée la matinée de ce Mardi  07 Juin 2022. Selon des sources sur place, 7 personnes ont été arrêtées par la Police Nationale Congolaise” PNC” et les  Forces armées de la République Démocratique du Congo “FARDC”.

Le mêmes sources confirment que la genèse est un malentendu entre le deux chefs de ce village. Ces deux chefs ne sont pas entendu sur la gestion d’une cimetière se trouvant dans cette entité.

L’un de ces deux chefs avec certains jeunes du milieu ont voulu faire des travaux Communautaire pour assainir cet endroit mais subitement l’autre chef qui se dit aussi responsable de cet endroit s’est opposé à ces travaux. La cacophonie a commencé et les jeunes de deux camps se sont battus chaque partie défendant son chef.

Des sources de la société civile du secteur de Tanganyika ajoutent que les services de sécurité notamment les FARDC et la PNC se sont mobilisés pour calmer cette bagarre.Des coups des balles ont été entendus et sept personnes ont été arrêtées. 

Pendant ce temps d’autres jeunes dont leurs collègues ont été arrêtés pendant ce bagarre, sont allés barricader la RN5 pour demander la libération de leurs compagnons.

Samy Amimu Corticol, président de la société civile dans le secteur de Tanganyika , condamne cet acte avec la dernière énergie et appelle les deux groupes au calme et à un dialogue pour mettre fin à cette situation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here