NORD-KIVU: Les FARDC repoussent une attaque de la coalition RDF-M23 à Bigega

0
194

NORD-KIVU : La coalition Rwanda Défense Force -M23 a mené ce vendredi 10 juin 2022 une attaque sur l’une des positions des forces gouvernementales à Bigega à plus ou moins 7km à l’Est de la cité frontalière de Bunagana en territoire de Rutshuru renseignent nos sources de la société civile.

« Il y a eu attaque ce matin vers 10 h30, les éléments RDF-M23 ont attaqué la position Fardc du côté de Bigega. Heureusement les militaires étaient en alerte et ont repoussé l’attaque. Et présentement l’ennemi s’est replié dans le parc de Virunga. Les Fardc continuent à faire le ratissage dans toute la zone. Pour l’instant il y a une accalmie dans la région » déclare Jean-Claude MBABAZE président de la société civile territoire de Rutshuru

Cette provocation des terroristes du M23 avec leurs alliés Rwandais a provoqué un déplacement massif de la population vers l’Ouganda. Après le rétablissement normale de la situation, certains commencent déjà à retourner renseigne le responsable territorial de la société civile de Rutshuru.

« Les populations de Bunagana n’ont pas su supporté les détonations d’armes lourdes venant de Bigega ce qui a occasionné leur déplacement vers l’Ouganda. Heureusement certaines populations ayant fui commencent à retourner dans leurs maisons à Bunagana » martèle Jean-Claude MBABAZE président de la société civile de Rutshuru.

Cet acteur des forces vives demande au gouvernement congolais de tout mettre en œuvre pour mettre hors d’état de nuire ces RDF-M23 et se rassurer qu’ils ne constituent plus une menace pour la nation.

« Ici je voudrais aussi rassurer que l’agglomération de Bigega est totalement sous contrôle des fardc après avoir repoussé l’attaque des militaires rwandais qui viennent en appui aux terroristes du M23.Mais il faut dire que la menace est réelle Le gouvernement doit prendre des mesures sérieuses pour se rassurer qu’il a mis hors d’état de nuire ces RDF-M23 qui continuent à endeuiller la population innocente dans le territoire de Rutshuru” a dit Jean-Claude MBABAZE

Réunis à Goma du 6 au 7juin 2022, les chefs des armées des pays membres de la communauté des états de l’Afrique de l’Est ont décidé de la nécessité de la mise en place d’une force régionale pour combattre les groupes armés y compris les terroristes du M23.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here