Plus de 300 déplacés de haut plateau arrivent déjà à Uvira

0
7

UVIRA, 22-10-2019:- Depuis l’avant midi de ce mardi 22/10/2019, plus de 300 déplacés venant des différents villages de haut plateau sont déjà à Uvira. Selon l’un des membres de l’organisation Esaïe 61 qui assiste ces déplacés, la majorité d’eux sont des enfants et des femmes.

Parmis ces déplacés 187 sont logés temporairement à l’église 37ēme CADC.
Pasteur Basanda membre de cette organisation precise que l’assistance d’aujourd’hui est composée des vivres et des médicaments anti-paludisme,il demande aux humanitaires de venir en aide à ces déplacés parce que touts leurs biens ont étés brûlés dans des maisons.

Les déplacés de haut plateau sont en fuite suite aux attaques ciblées contre les villages de la communauté Banyamulenge des attaques organisées par les Mai Mai en coalition avec les rebelles burundais de FNL et RED-TABARA.

Les mouvements des déplacés s’observent en masse depuis la semaine dernière ces derniers disent que ça fait un temps qu’ils passent la nuit sous la belle étoile, leurs villages sont incendiés, des bétails emportés par ces assaillants Mai Mai en coalition avec les rebelles burundais, jusqu’à maintenant qui continuent leur plan de déloger et d’exterminer les banyamulenge dans cette zone,confirment certains déplacés.

Plusieurs villages dont Kivogerwa, Marunde, Kigazura et d’autres villages environnants Mikenge sont incendiés la matinée de ce même mardi, des vaches dont le nombre n’est pas connu sont emportées,tout cela devant les positions des FARDC et à moins de 4 kilomètres de la base de la MONUSCO mikenge.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here