Un sujet burundais en possession d’arme arrêté ce lundi à Uvira

1
25

KAVIMVIRA, UVIRA:- Une personne de la nationalité burundaise détenant une arme de marque AK47 est arrêtée par les jeunes au quartier Kavimvira ville d’Uvira la matinée de lundi 11/11/2019.

Selon le président des jeunes de kavimvira, la personne arrêtée est en tenue militaire burundaise elle porte également la carte d’identité du Burundi.

Arrêtée aux environs de 06h25 heure locale,cet homme est remis aux services de renseignement militaire pour qu’il soit auditionné, renseignent à Imurenge.com monsieur Kiza Tiniko président des jeunes du quartier Kavimvira.

Contactez à ce sujet le premier sergent major Karako Dakaline Thaddée membre du service d’information des forces armées SIFA, il confirme que cette personne se trouve au bureau II, mais que des détails sur la personne appréhendée peuvent être donnés après qu’elle soit auditionnée.

Cette personne est arrêtée une semaine après l’arrestation des trois autres personnes à Kamanyola dont deux congolais et un rwandais ces gens détenaient des portables dans les quels se trouvaient des plans des attaques. Ces personnes ont étés acheminées à Bukavu le chef lieu de la province du Sud-Kivu en date du 08/11/2019.

Quelques heures après l’armée nationale congolaise à travers son porte parole dans l’opération sokola II sud de la province du Sud-Kivu avait déclarée que ces hommes sont des présumés collaborateurs du groupe des rebelles burundais Red-Tabara opérant dans le haut et moyen plateau d’Uvira et Fizi.

L’arrestation des toutes ces personnes s’observent après la déclaration d’un acteur de la société civile d’Uvira en disant que la plaine de la Ruzizi est devenue un pont des rebelles burundais qui traversent pour se diriger dans le moyen et haut plateau pour déstabiliser la sécurité.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here