Uvira : Les sinistrés de la catastrophe naturelle lancent un SOS aux autorités suite aux mauvaises conditions de vie qu’ils mènent

0
5

UVIRA, SUD-KIVU:- Certains  sinistrés de la catastrophe naturelle d’Avril dernier ne bénéficient pas  de en charge médical. Ces propos sont de chef de sites d’hébergements dans ce jeudi dans interview accordée à notre reporter. Ces derniers s’indignent de la façon dont ils sont accueillis et autre facturé malgré leur condition de vie.

A titre d’exemple nous citons le site d’hébergement de l’institut Mwanga où deux enfants traient dans un centre de santé de la place par cause de manque de moyen comme le dit Machumbe wa Machummumbe Siméon chef de ce site il est au micro d’Imurenge.com

Contactez à ce sujet le médecin chef de zone de santé d’Uvira, dit ne pas être au courent de ce cas de ces enfants. Docteur Panzu Nimi precise que touts les enfants de moins de 5 ans sont prisent en charge par les par trois partenaires de la zone de santé dont l’AFPDE, Médecins du monde et AAP. Cette autorité sanitaire signale plutôt des problèmes de non accès aux soins médicaux des personnes dont l’âge varie entre 6 et 64 ans dans aires de santés prise en charge par AAP. Docteur Panzu Nimi au micro d’Imurenge.com

Pour rappel le médecin chef de zone de santé avait présenté son inquiétude  par rapport aux soins de santé des sinistrés d’autant plus que le gouvernement n’a pas défini des maladies qui seront soignés gratuitement dans cette période de la catastrophe.  Le MCZ avait précisé que la zone de santé a enregistré un gap de plus 11000 Dollars américains par rapport au fond donné  par le gouvernement central pour soigner les sinistrés de la catastrophe dans la mairie d’Uvira.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here