A Kamanyola le chef de poste d’encadrement appelle à l’usage des documents migratoire

0
2

KAMANYOLA, SUD-KIVU:- Dans le cadre de consolider la paix, la cohabitation pacifique et le bon voisinage entre les trois communes voisines dont Bugarama, Kamanyola et Rugombo, le chef de poste d’encadrement administratif de Kamanyola exhorte les populations frontalières sur l’usage de documents migratoire au niveau des frontières.
Bisimwa Matendo Kanoko, fustige les comportements de certains Burundais vivant à Kamanyola sans papiers et non reconnu par la loi congolaise il précise que tous nous devons vivre ensemble mais en respectant la loi.

Le Chef de poste s’exprime au micro de Imurenge.com.

Vous saurez que les conséquences néfastes s’observent à Kamanyola pour les Burundais sans papiers déjà dans  première  semaine du mois de décembre 2019 jusqu’au 10 décembre, plus de 4 familles ont étés rapatriées vers le Burundi par manque du document de séjour, d’où la société civile ne cesse pas de demander l’implication du Gouvernement a fin de réguler la circulation de Burundais, car ils sont pontés du doigt pour comploter avec les semeurs  de l’insécurité dans la plaine de la Ruzizi.

Rappelons que plus de 250 citoyens Burundais vivent à Kamanyola sans documents migratoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here