Assemblée Provinciale du Sud-Kivu: La session extraordinaire ne s’est tenue que deux fois, Mizo Kabare de la société civile déplore

0
98

SUD-KIVU : La session extraordinaire ouverte au lendemain de la fermeture de la session de mars le 29 juin2022 est restée lettre morte à l’assemblée provinciale du Sud-Kivu. Les séances se sont tenues que deux fois notamment celles qui ont consacré à l’analyse et vote de la proposition du projet d’édit provincial portant protection des agents et fonctionnaires des services publics de l’état.

Plus d’un mois après, ces députés provinciaux ne sont jamais rencontrés pour débattre les questions de développements et sociales de la province du Sud-Kivu. Et pourtant des questions des contrôles parlementaires et bien d’autres cas d’insécurités, de dégradation des infrastructures routières, de la santé et autres se font entendre en province.

Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu à travers son rapporteur Mizo Kabare déplore cette façon de faire des députés provinciaux du Sud-Kivu. Il pense que les élus n’évaluent pas le travail fait durant cette session car ils causent la honte pour la province du Sud-Kivu.

« C’est quelques choses qui n’honore pas la province, qui n’honore pas l’assemblée provinciale, qui n’honore pas tous les élus du peuple et qui ne peuvent pas faire plaisir au peuple. Le peuple s’attend aux résultats, le peuple s’attend aux avancées, le peuple s’attend à des actions parlementaires qui nous amènent à booster la gouvernance au niveau de la province du Sud-Kivu » a déploré à kivutimes Mizo Kabare

Contactez à ce sujet le rapporteur de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu Jacques Kamanda précise qu’une plénière est prévue ce vendredi 05 Aout à 10h00 pour clôturer avec l’édit sur la fonction publique au niveau  de la province. Il indique qu’après plénière interviendra la cérémonie officielle de clôture de la session extraordinaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here