BUTEMBO :Désormais plus d’échange commercial entre les marchands de la région et les éléments ou personnels des forces onusiennes

0
483

BUTEMBO,NORD-KIVU : Dans une sa communication à la presse ce mercredi 04Août 2022 la société civile coordination urbaine de la ville de Butembo interdit désormais toute circulation des véhicules de la MONUSCO dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

« Pour exprimer la désapprobation de la MONUSCO pour son inefficacité  et sa complicité avec l’ennemie en RDC en général et particulièrement à l’Est ,les Actions non violentes suivantes sont maintenues jusqu’au départ définitif de cette force onusienne ;

  1. Affichage des calicots, PAS DE MONUSCO CHEZ MOI, aux différents espaces publics.
  2. Rupture et interdiction des partenariat entre toute organisation non gouvernementale et la MONUSCO.
  3. Aucun échange commercial entre les marchands de la région et les éléments ou personnels de la MONUSCO
  4. Interdiction de toute circulation des engins de la MONUSCO pour éviter toute provocation
  5. Sifflets ,klaxons et tapages observes pendant 10minutes à l’heure de pointe 12h00 » peut on voir dans cette déclaration lue par Révérend Mathe Saanane président de la coordination  Urbaine de la societé civile de BUTEMBO

Pour les forces vives de la ville de Butembo ,la Monusco doit plier bagage dans un bref délai

« En attendant la révision du retrait progressif de la MONUSCO ,tel que écrite par le gouvernement congolais. La coordination urbaine de la societé civile de BUTEMBO en collaboration avec les groupes de pression et mouvements citoyens exige le retrait sans protocole de la force onusienne dans l’ancien Kivu, pour avoir choqué l’ensemble de la population congolaise et démoralisé les FARDC qui combattent les terroristes du M23 en territoire de Rutshuru, en alléguant le fait que ces terroristes deviennent plus armés et forts  que les forces onusiennes » précise Mathe Saanane président des forces vives  de BUTEMBO

Dans cette déclaration la societé civile ville de BUTEMBO ainsi que les groupes de pression et mouvements citoyens réitèrent leur soutien aux forces armées de la République Démocratique du Congo FARDC pour une victoire finale contre les ennemies de la paix au pays de LUMUMBA.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here