BUKAVU: Construction d’un mausolée en hommage du Rev.Totoro l’un des pionniers de la 5ème CELPA

0
117

BUKAVU: Début ce jeudi 17 février 2022 à Bwindi dans la ville de Bukavu des travaux de construction d’un mausolée à l’hommage de l’ancien représentant légal de la 5ème communauté des églises libre de pentecôte en Afrique CELPA le Dr Pierre Nestor Barhegine Totoro.

Les travaux ont été lancés par l’un de ses fils Mukenge Totoro initiateur de ce projet sous l’accompagnement des membres de la famille et l’Eglise de la 5ème CELPA.

Mukenge Totoro a dit que son père qui est décédé il y a plus de 2 ans, a beaucoup travaillé pour le développement de la RDC et surtout pour l’église. Pour lui, il était important d’honorer ce pionnier de la celpa,en construisant ce mausolée.

« Ce ne pas un tombeau mais un mausolée. Dans ce mausolée, il y aura une bibliothèque ou les serviteurs de Dieu viendront lire concernant l’Eglise, l’histoire de l’Eglise et la question de l’évangélisation que mon père nous a laissée. Et nous comme famille et tout le monde, nous pouvons arriver ici pour voir comment les serviteurs de Dieu ont travaillé pour le seigneur et le seigneur leur a exaucé » a dit Mr Mukenge Totoro

Mais qui fut  Pierre Nestor Barhegine Totoro ?

Dr Pierre Nestor Barhegine Totoro, fils d’Abraham Mushingirwa et d’Elisabeth Mwa Matabaro, est né le 1er janvier 1938 à Makala, en chefferie de Luhwindja, territoire de Mwenga, province du Sud-Kivu.

Il fait ses études primaires successivement à Makala/Luhwindja, à Namurhera/Kaziba et à Lemera et ses études secondaires à l’Institut Pédagogique Protestant du Kivu, en sigle IPPKi, études sanctionnées par un diplôme d’Instituteur de D4, en 1956. A cause de la rébellion muleliste, l’IPPKi fut transféré à Bukavu. Totoro y poursuivra plus tard ses études et obtint le diplôme de 6 ans des humanités pédagogiques en 1965. C’est ainsi qu’il s’inscrivit plus tard à l’Institut supérieur Anglican de Bukavu où il décrocha son grade de gradué en Théologie. Cette formation théologique sera coiffée par un doctorat honoris causa doublement lui décerné successivement par les facultés de théologie protestante de l’Université Evangélique en Afrique (UEA) de Bukavu et de l’Université Libre de Pays de Grands Lacs (UEA) de Goma.

La carrière professionnelle du Révérend Dr TOTORO commence à l’âge de 11 ans, aussitôt baptisé en 1949. Il devient enseignant, Mwalimu, de la maternelle. A cette époque, un « Mwalimu » était automatiquement un évangéliste.  Ainsi, convaincu de sa vocation, il s’investit comme évangéliste à Kaziba et Luhwindja de 1949 à 1951, avant de se rendre à Lemera pour raison d’études. A la fin du premier cycle de ses études secondaires, il est directement repris en qualité d’enseignant de la classe de la 7e année à Lemera, de 1956 à 1958 et fut muté à Bukavu à l’EP Bangu où il fut d’abord enseignant de la 6e année sélectionnée de 1958 à 1960, puis directeur d’école de 1960 à 1972. Ancien d’Eglise, il est élu Représentant légal le 25 juin 1963 et fonction qui fut reconnu officiellement par l’ordonnance-loi № 126 du 8 mai 1964. Tout en assumant cette lourde charge, il fut Coordonnateur des écoles, Président du Conseil de l’IPPKi, de l’Insititut Bwindi et du Lycée Bideka, Président du Conseil d’Enseignement de la CELPA (1966 – 1983), Président du Conseil d’Administration de l’ULPGL de 1988 à 2015, Président du Conseil d’Administration d’ASOP, Vice-Président du Conseil d’Administration de l’UEA et membre d’honneur de CODELU.

Dans le cadre de la communion des Eglises protestantes, le Révérend TOTORO participe pour la première fois au Conseil Protestant au Congo (CPC) en 1964 à Lubumbashi. Dès lors, il est désigné et utilisé comme médiateur et facilitateur des Eglises en conflit, rôle qu’il joua brillamment. Dans cet élan, il sera plus trad parmi les pionniers de la création de l’Eglise du Christ au Congo au sein de laquelle il a exercé en outre, les fonctions de Vice-Modérateur des synodes nationaux de l’ECC à Kinshasa, de 1985 à 1991, Vice-Modérateur du synode provincial de l’ECC Sud-Kivu, de 1991 à 1994, et de Modérateur du synode provincial de l’ECC Sud-Kivu de 1994 à 2003.

Révérend Dr Pierre Barhegine TOTORO, membre du collège des pasteurs de l’Eglise de la CELPA Bagira, puis Filadelfia à Bukavu, il a pris sa retraite en qualité de Représentant légal en 1995.

Agé   de 82 ans, le Rev. Dr Totoro est mort le 08 juin 2020 à Bukavu d’une maladie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here