BUNIA: Les journalistes outillés sur la couverture des élections par l’ONG OLPA

0
80

BUNIA,ITURI :Les journalistes des médias de la ville de Bunia ont pris part samedi 13 août 2022 a un atelier organisé par l’observatoire de la liberté de la presse en Afrique, OLPA en sigle, en collaboration avec la section provinciale de l’Union nationale de la presse du Congo de l’Ituri.

C’était sous le thème principal : «  Traitement de l’information électorale par la presse de la province de l’ituri ».Une trentaine des chevaliers de la plume ont eu a échangé avec OLPA et prendre des mesures adéquates pour bien prester durant les prochaines échéances électorales.

Pour monsieur Kabongo MBUYI secrétaire exécutif de cette organisation non gouvernementale, il était question de rappeler les journalistes comment ils doivent se comporter durant les élections qui arrivent dans les prochains mois surtout que les chevaliers de la plume ont un rôle à jouer dans ce genre d’activité.

«  Rappeler les journalistes que bientôt ça sera les élections, comment est-ce que vous allez vous comporter durant les élections qui pointent à l’horizon. Les journalistes ont un rôle à jouer surtout dans une province en proie à l’insécurité >> a dit le représentant de OLPA.

Et d’ajouter qu’il est important que les journalistes commencent déjà à mettre des stratégies en place pour pouvoir bien couvrir les élections à venir. Pour lui, la particularité est les journalistes devraient traiter l’information avec responsabilité mais aussi dans le respect des règles du code d’éthique et de la déontologie.

Prenant parole, la représentante de l’Union nationale de la presse du Congo section de l’ituri, Madame Benita MUSOKE a félicitée tous les journalistes qui ont pris part à cet atelier qui a certainement aider plusieurs d’entre eux et demande que la relation et la confiance soit renforcée une fois de plus entre les chevaliers de la plume et les autorités provinciales.

« Merci à tout le monde, nous avons plus besoin que les journalistes apportent le changement positif dans la région et doit être protégé dans l’exercice de son métier. A l’issue de cette formation nous avons besoin que la confiance soit renforcée entre les journalistes et les autorités pour qu’ensemble nous puissions contribuer à la restauration de la paix chez nous » a souligné Benita MUSOKE à kivutimes.

Plusieurs sujets ont été exposés par plusieurs intervenants à cet atelier notamment : le renforcement des médias dans la province de l’ituri et leur niveau de collaboration avec les institutions provinciales par le chef de division provinciale de la communication et médias, la problématique de la liberté de la presse durant la période d’état de siège et perspectives d’avenir par la représentante de la section provinciale de l’UNPC/Ituri, madame Benita MUSOKE, les bonnes et mauvaises expériences de couverture médiatique des processus électoraux de 2006, 2011 et 2018 en ituri : leçons à tirer par le secrétaire exécutif de la commission nationale indépendante du Congo section de l’ituri, Monsieur Jimmy ANGA et le Regard de la société civile de l’ituri sur le travail de la presse locale et pistes de solution par le coordonnateur de la société civile l’ingénieur Dieudonné LOSSA DHEKANA.

Après une série d’échange des questions et réponses, les journalistes dressés plusieurs recommandations à OLPA qui à son tour va les transmettre aux concernés. Recommandations liées aux défis de la couverture médiatique des élections et le manque de collaboration des informations publiques en provinciales.

L’activité s’est déroulée dans la salle de la fédération des entreprises du Congo section de l’ituri.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here