CONGO: Le député Olive Mudekereza dénonce le fait que le Rwanda impose à tout passager de déclarer tous les objets à la frontière

0
118

KINSHASA,CONGO :Le député national Olive Mudekereza se dit profondément toucher le fait que le Rwanda a décidé que tous les voyageurs congolais déclarent tous les objets qu’ils possèdent avant de franchir la frontière congolo-Rwandaise.

Dans une interview accordée à kivutimes ce vendredi 05 Aout 2022,Olive Mudekereza dit qu’il ne pas possible de déclarer des sacs à main, des valises ou il y a des tomates, des allumettes et autres.

« Si on va commencer à faire de cabotage ou des déclarations ; vous avez un sac, sacoche là où il y a des tomates, des allumettes, un habit et tout ça il faut déclarer, faire toute une ligne sur mille voyageurs, vous allez au moins faire toute une journée de déclarations et la circulation ne sera pas aisée mais aussi les citoyens ne vont pas se sentir dans la région ou les citoyens sont libre à circuler »a dit notre source.

Olive Mudekereza indique que tous les pays du monde se sont développés par la circulation des personnes et de leurs biens.

« Quand tu vois comment l’Europe se sont développés, ils ont commencé par Schengen, ils sont dans l’union Européenne, vous pouvez quitter Bruxelles, vous êtes en Hollande, en France, en Allemagne, en Italie …circuler librement. Mais ici en RDC, comme dans tous les autres pays d’Afrique, on est en train d’adhérer dans les organisations régionales et sous régionales, tout ça où est les bénéfices, où est  les avantages ?Il faut que tous ces pays d’Afrique s’attendent pour avoir une paix durable, pour que les citoyens puissent circuler librement avec leurs biens »a dit à kivutimes Olive Muddekereza

Il pense que si le gouvernement congolais construisait la route Bukavu-Kamanyola, long de 60 kilomètres la population ne peut plus continuer à souffrir avec des formalités et des tracasseries.

« Imaginez-vous sur la route Bukavu-Uvira pour aller à Baraka, Fizi et à Kalemie, on transit pour au moins 60 kms de Kamanyola vous passez par Bugarama –Ruzizi 1 et vous sortez dans la ville de Bukavu.60 kms, on souffre par des formalités et des formalités, des tracasseries et des tracasseries. Nous demandons au gouvernement congolais de réhabilité cette route de 60 kms pour permettre aux citoyens congolais de circuler librement la nuit et la journée »souligne Olive Mudekereza.

Cet élu de Walungu dit qu’ils sont mobilisés avec ses collègues députés nationaux  pour mener le plaidoyer auprès du gouvernement national que les routes nationales RN2,RN3 et RN5 .Pour lui ces routes sont d’intérêt national et de priorités au Sud-Kivu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here