Rurambo: La sécurité s’améliore petit à petit, les communautés se rapprochent après une période de crise de confiance

0
470

UVIRA, SUD-KIVU:- La situation sécuritaire dans le hauts- plateaux d’Uvira est relativement calme, et les membres des différentes communautés retournées se rapprochent petit à petit. Cette situation s’observe après un moment de méfiance entre ces communautés qui avaient quitté leurs villages suites aux confits armés qui ont secoué cette zone de la province du sud-Kivu. 

Selon certains habitants de Rurambo contactés par Kivutimes ce Samedi 05 Novembre 2022, déjà les membres des communautés Banyamulenge et Bafuliiru partagent les mêmes marchés une façon pour eux de passer des moments ensemble pour encore revivre des moments de joie et de confiance. Néanmoins les  mêmes sources ajoutent qu’à présent les communautés sont encore dans des villages séparés. Les membres de la communautés Banyamulenge sont à Kahololo et les membres des autres communautés comme Bafuliiru et Banyindu sont dans les villages Kitoga, Rurambo et d’autres à Rubuga. 

Un notable du milieu contacté précise que le militaires FARDC sont au village Rubuga. Ce notable ajoute, à présent les habitants circulent dans les villages sans problème comparativement aux jours passés où les membres d’une communauté ne pouvaient pas franchir la zone où se trouvent les membres de la communauté  qui n’est pas la sienne. 

Des marchés de Rubuga, celui de Kitoga, de Buzuke à Kahololo et un petit marché de Kitembe sont ceux qui sont opérationnels pour le moment, ces marchés sont fréquentés par différentes communautés qui sont dans la zone . Néanmoins les habitants de Rurambo évoquent la situation de la famine qui frappe la population en général. Ils ajoutent que suite au manque de pluie dans cette zone, ils n’ont pas encore eu la moisson de la première saison depuis qu’ils ont retournés dans la zone. Selon eux, d’habitude au mois de décembre ils devaient déjà commencer à récolté les pommes de terre, mais suite au manque de pluie jusque-là ils n’en ont pas. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here