SUD-KIVU: La population a répondu à la journée ville morte à Fizi et Baraka pour exiger le départ de la MONUSCO

0
250

SUD-KIVU: La population du territoire de Fizi en général et celle de la ville de Baraka en particulier viennent de répondre positivement à l’appel des sociétés civiles d’observer une grève ce lundi 8 août 2022 pour exprimer leur mécontentement de la présence de la MONUSCO qui a défaillie à sa mission.

Selon maître KITANDALA , président territorial de la société civile cette décision d’une journée  sans activités a été prise au lieu des manifestations pour éviter des dégâts.

« Nous avons organisé cette journée sans activités ce lundi 8 Aout sur toute l’étendue du territoire de Fizi en général et dans la ville de baraka en particulier. Nous avons pris cette décision de la journée ville morte différemment aux autres qui font des marches pacifiques pour éviter les dégâts surtout les morts d’hommes que nous avons observés à Goma, Butembo et à Uvira. C’est dans l’objectif d’alerter les dirigeants congolais que malgré la présence de la MONUSCO nous sommes fatigués avec l’insécurité. C’est aussi pour nous une journée pour pleurer nos compatriotes tombés dans des manifestations anti-MONUSCO. Je voudrais aussi dire que cette journée marque le début des actions citoyennes pour chasser la MONUSCO” a-t-il indiqué

Un appel respecté à plus de 90% par la population dans la ville de baraka car toutes les activités sont restés paralysé. Pas de transport en commun, marches et toutes les boutiques restent fermées sauf des pharmacies et d’autres structures médicales.

Un dispositif sécuritaire renforcé à la base de la mission onusienne située à Mushimbakye et dans tous les points chauds de la ville. Cette même situation est observée dans toutes les agglomérations du territoire de Fizi. notamment à Mboko,Mukera,Misisi et Kilembwe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here