SUD-KIVU: Projection à Bukavu du film« Empire du silence » du 30 août au 2 septembre 2022 par le groupe de travail sur la justice transitionnelle

0
173

SUD-KIVU : Le groupe de travail sur la justice transitionnelle au Sud-Kivu annonce le lancement de la campagne de projection du film “Empire du silence” pendant 4 jours à Bukavu, soit du 30 août au 2 septembre 2022.

Ce groupe l’a fait savoir ce vendredi 26 août 2022 dans un point de presse animé au bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu.

Ce film réalisé par Thierry Michel et produit par Madame Christine Pireaux, rafraîchit en permanence les mémoires sur le passé douloureux du tournis aux milieux hostile à la justice transitionnelle en RDC.

Selon un des membres du groupe de travail sur la justice transitionnelle au Sud-Kivu, Mr Raphael Wakenge ce film n’est pas le bienvenu pour tout le monde, car un déploiement d’une série des manœuvres éhontées sauvagement avancées pour interdire sa projection témoigne de l’aversion à affronter.

« Les réseaux spécialisés dans la manipulation des organes de l’Etat s’activent pour neutraliser le film à l’échelle national et dans les provinces. Voilà pourquoi le groupe de travail considère que toute attaque dans la région, dirigé contre Thierry Michel ne saurait être interprété autrement que comme un choix de l’impunité. Pour le groupe, il y a maquillage d’effort convergent entre les négationnistes,les auteurs des crimes et commanditaires y compris les collaborateurs en vue de tirer tous les passés douloureux du peuple congolais dans le compte perte et profit divers »a dit à Kivutimes Raphael Wakenge

Le groupe de travail regrette ce manque de protection de ces Crimes et note un déficit manifeste de volonté pour poursuivre en justice les acteurs des menaces et intimidations à l’égard des auteurs nationaux et internationaux impliqués dans la négociation des violences cycliques cristallisées à l’Est de la RDC.

Ainsi le groupe de travail sur la justice transitionnelle au Sud-Kivu, rappel à chacun, la communauté internationale et nationale sur leur responsabilité commune d’exiger justice et réparation pour les actes criminels notamment les tueries, les massacres, les viols et violations du droit international humanitaire perpétré contre le peuple congolais depuis plusieurs années maintenant.

Il demande à toute personne épris de la paix, de dénoncer l’odieuse cabale destinée à empêcher la diffusion de ce film Empire du silence.Ce film sera projeté dans plusieurs milieux ou des tueries ont eu lieu au Sud-Kivu pour exiger réparation  et que ces actes ne restent pas impunis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here